SOPHIE BRAEM VASCO - COMÉDIENNE

Née le 12 Août 1993 à Aubergenville dans le 78, Sophie grandi en Nouvelle-Calédonie puis en Bretagne dans le Finistère nord. À ses 18 ans, elle monte à Paris pour entrer aux Cours Florent.

À sa sortie en 2014, elle monte Judith ou le corps séparé de Howard Barker au Théâtre de Verre puis au Théâtre de Ménilmontant. Après cela, on la voit dans la Cantatrice Chauve de Ionesco, mise en scène par Judith Andres pendant deux saisons consécutives au Théâtre de Belleville. ​

Membre du Collectif LOUVES/ (collectif féminin) depuis sa création en 2015, elle joue dans le premier projet Sodome, ma douce de Laurent Gaudé mis en scène par Laure Marion au Théâtre de la Bastille, au Théâtre de l'Opprimé, au Grand Parquet, au Point Ephémère, au Théâtre du Chapeau d’Ébène au Festival Off d'Avignon 2018 et à la Reine Blanche. Elle prête sa voix pour une des nouvelles créations du collectif, SO3URS, et elle réalise son premier court-métrage aux côtés de Candice Méchaly et Juliette Petiot, qui s'intitule Je suis une mouche.

 

Elle intègre la Compagnie M'Amuse en 2017 pour la 3ème création de Kentin Parez, Branlette., qui se joue au Théâtre de l'Opprimé puis au Centre Culturel du CROUS de Paris en 2018. La même année elle joue dans Ce qu'il nous reste de Mélina Despretz produit par In Carne au Cirque Électrique et intègre la création Le Loup des Steppes pour la rentrée de 2019 au Lavoir Moderne puis une exploitation parisienne. Elle fait partie du Théâtre Magique, théâtre immersif créé par Mélina Despretz.

En 2020, on la verra dans le nouveau projet du Collectif La Fièvre, SYD ou l'importance des merveilles de Tristan Michel.